Automne 2013

Jour 4, vendredi 25 octobre.

 Bonjour à tous.

Courte journée que ce vendredi 25 octobre.

De nombreux "brain-storm" au programme aujourd'hui, mais assez peu d'achats.

Car nous avions épinglé à notre tableau de chasse journalier une variété difficile: le kohaku !!!

 

Nous débutons la journée en visitant la Torazo Koï Farm, mais uniquement pour prendre la température, car la ferme de Tsuyoshi KAWAKAMI est un "baromètre kohaku" intéressant.

 

Mais rendons d'abord visite à la Sakazume Koï Farm qui se trouve sur notre chemin.

IMG 2196

Nous y achetons chaque année de joli koromos. Mais la ferme propose aussi quelques yamabukis.

IMG 2198

Je sélectionne ces nisaïs pour commencer.

IMG 2202

Puis nous sélectionnons quelques koïs plus âgés pour l'Oasis et Normandie Koï, avec l'aide précieuse de Matcho !

IMG 2206

Vient enfin le moment de sélectionner quelques spécialités de la ferme.

IMG 2207

Je choisis pour les magasins Couleurs de Niigata, les aï-goromos ci-dessous.

IMG 2211

Essentiellement femelles, et de très belle qualité, ils nous permettront d'avoir une offre complète et qualitative, dans les magasins CDN.

IMG 2213

Puis la quête des kohakus reprend.

Nous passons chez le prestigieux éleveur de kohaku: Nogami.

Chez les kohaku-addicts, l'évocation seule de ce nom, suffit à susciter l'émoi.

IMG 2219

Le groupe est scotché devant la qualité des grands kohakus de la ferme... je le suis tout autant !!!

IMG 2220

Le site, très propre, très bien agencé et composé de nombreux bassins aux eaux limpides, regorge de kohakus show-class, tategoï, ou de très qrande qualité à minima.

IMG 2221

Nous demandons deux ou trois prix, faisons pêcher quelques nisaïs et sansaïs, mais les budgets atteignent des sommets aussi élevés que la qualité des kohakus.

Allez, nous filons, non sans laisser une option ou deux... pour nous rendre à notre rendez-vous de début d'après-midi à la Yagenji koï Farm.

IMG 2223

Une pause sandwich sur le pouce en cours de route, un café offert par les frères Yagenji, et nous voilà fin prêts.

Nous attaquons la sélection dans les bassins, qui viennent de recevoir 250 nisaïs fraichement pêchés.

IMG 2228

La pêche et le tri durent quelques heures, et les deux équipes Couleurs de Niigata, la normande et la bourguigonne, sont très scrupuleuses sur leurs choix.

Je sélectionne pour les autres magasins du collectif, non moins scrupuleusement, les nisaïs en photos ci-dessous.

IMG 2226

IMG 2233

IMG 2238

IMG 2243

IMG 2252

L'heure tourne, Cédric et Thomas pour l'Oasis, David et Frédéric pour Normandie Koï, recherchent toujours plusieurs kohakus.

Nous retournons comme prévu chez Torazo.

IMG 2245

Arrivés sur place, les deux magasins savent déjà ce qu'ils sont venu chercher et s'activent aussitôt.

Tsuyoshi Kawakami le patron de Torazo Koï Farm nous donne les prix et pêche les différents koïs demandés.

IMG 2256

Les premiers à faire feux sont les normands avec ce magnifique gosaï kohaku sandan, sur lequel ils prennent une sérieuse option.

IMG 2259

L'Oasis suit de près, avec l'achat d'un autre kohaku, yonsaï cette fois-ci, que je n'ai pas pu prendre en photo correctement.

Une pièce exceptionnelle elle aussi.

IMG 2262

Normandie Koï récidive avec un sanke de 4 étés, et nous ne nous arrêtons pas là.

C'est au tour du bassin des nisaïs maintenant.

IMG 2269

L'Oasis prendra encore 2 nisaïs femelles kohakus: un tancho et un exceptionnel et prometteur sandan kohaku.

IMG 2277

Normandie Koï clôt le bal, avec 3 autres nisaïs de plus de 50 cm, qui satisferont les plus exigeants des passionnés.

Ci-dessous deux des trois exemplaires.

IMG 2279

La nuit s'est installée à l'extérieur depuis plus d'une demi-heure.

Le temps est venu pour nous de rentrer au bercail.

Demain, la journée s'annonce plutôt légère, car le Niigata Nogyosaï koï-show a lieu à Ojiya et tous les breeders seront présents.
Du coup nous avons prévu de visiter le koï-show durant une bonne partie de la journée, puisque la majorité des koï-houses ne nous seront pas ouvertes.

 

Mata-ashita !