Automne 2013

Jour 5, samedi 26 octobre.

 Bonjour à tous.

 

Ce week-end a lieu le Niigata Nogyosaï koï-show à Ojiya.

Plus de 160 bassins, des dizaines de sacs contenants les plus petits lauréats posés à même le sol, et plusieurs centaines de koïs en concours.
C'est un évènement majeur dans le monde du koï, car il permet aux éleveurs de se mesurer entre eux, en y présentant la crème de leur production annuelle.

IMG 2287

L'inconvénient, est que les éleveurs sont peu disponibles dans leurs koï-houses pour nous recevoir.

Mais nous avons pu, hier soir, négocier deux rendez-vous pour cette après-midi: Yamazaki et Maruzaka koï farm.

En attendant, direction l'endroit où il faut être aujourd'hui: le koï-show.

IMG 2282

IMG 2284

Aujourd'hui c'est la journée professionnelle, le koï-show ne sera ouvert au public que demain dimanche.
Les allées sont donc agréablement fluide !

Petit tour des paddocks.

IMG 2288

IMG 2289

IMG 2292

IMG 2304

IMG 2307

IMG 2309

IMG 2320

IMG 2319

IMG 2320

IMG 2323

IMG 2329

Ci-dessus un koï étrange ! Difficile de comprendre comment l'éleveur a obtenu ce résultat, et quelle était son projet de départ.

Ci-dessous un joli goshiki.

IMG 2332

IMG 2333

IMG 2334

IMG 2335

IMG 2336

De très nombreux kohakus d'excellente qualité sont présentés.

IMG 2338

IMG 2339

IMG 2343

IMG 2346

IMG 2347

IMG 2348

Ci-dessus un doitsu goshiki, et ci-dessous un élégant tsubo sumi sanke ( le sumi n'apparait que dans le blanc ou shiroï ).

IMG 2349

IMG 2353

IMG 2360

IMG 2361

IMG 2362

IMG 2369

IMG 2370

IMG 2371

IMG 2372

Ci-dessous un kage ( prononcer kaguè) shiro utsuri.

IMG 2373

Pfffiuo ! Il est déjà 11 h 30 et je n'ai pas parcouru la moitié du koï-show.
C'est fou ce que le temps passe vite à admirer autant de beautés.
Je ne suis même pas passer devant les bassins des grands gosankes, potentiels Grand Champion...

Zou nous filons chez Manabu Yamazaki, après avoir pris un rapide déjeuner.

IMG 2385

Yamazaki-san ou Manabu-san, nous accueille très chaleureusement comme d'habitude, et nous ouvre la serre des nisaïs et sansaïs.

Je sélectionne pour nos magasins partenaires, les sansaïs ci-dessous.

IMG 2386

IMG 2388

IMG 2391

IMG 2392

IMG 2394

Puis les nisaïs ci-dessous.

IMG 2396

IMG 2398

IMG 2399

Nous passons ensuite dans la serre des yonsaïs et gosaïs ( 4 et 5 étés).

IMG 2411

Je flashe immédiatement sur quelques soragoïs qui nagent dans le grand bassin du fond.

Avec l'aide de Yamazaki-san je pêche les trois seuls sujets disponibles pour les examiner de plus près.

IMG 2415

Un yonsaï laisse apparaitre un petit shimi parasite ( petite tâche noire ).

IMG 2418

Un autre yonsaï ginrin soragoï a lui aussi quelques shimis.

IMG 2426

Seul ce gosaï ci-dessus, de 70 cm environ est tout à fait clean.

Il est parfait.
Je demande le prix à Manabu-san, et mets une option dessus... Je dois y réfléchir un peu avant de me décider, car le prix est assez élevé, mais il est justifié du fait de sa qualité, et de la rareté de cette variété.

Puis nous pêchons le dernier koï qui me fait de l'oeil, un magnifique ginrin ochiba.

IMG 2439

Il est suffisament beau lui aussi, pour que je mette une option dessus quelques jours.

IMG 2443

IMG 2447

Il est bientôt 16 heures, la nuit approche, nous quittons la Yamazaki koï-farm pour aller rendre visite à Chogoro car il est trop tard pour rendre visite à la Maruzaka koï farm.

IMG 2452

Malheureusement Nabuoki Hiroï n'est pas là. Il aide à l'organisation du koï-show.
Nous prenons quelques photos de ses célèbres tamasabas, et remettons cette visite à demain.

IMG 2461

Retour à l'hôtel en passant par la Marusei Koï farm, histoire de jeter un oeil sur deux ou trois poissons, et prendre la température pour peut être revenir demain.

IMG 2458

Mes compagnons de voyage étaient un peu fatigués aujourd'hui, mais ils ont tout de même assuré le spectacle, et peaufiné leur sélection.

Je vous souhaite un bon week-end et vous dis à demain.