Automne 2013

Jour 17, jeudi 7 novembre.

 Bonjour à tous.

 

Dernière journée de notre sélection automnale 2013 à Niigata.

Nous serons de retour fin novembre, autour du 26, pour un nouveau reportage au format un peu réduit, qui sera réalisé à l'occasion d'un voyage avec un groupe de passionnés.

Pour cette dernière demi-journée, je vous emmène à la "13th Niigata Nishikigoï Auction".

Cette vente par enchère, qui a lieu une fois par an, est organisée par le Shinkokaï, l'association des éleveurs Japonais.

 

Tous les koïs de cette vente sont mis dans des petites piscines souples en extérieur, afin que les acheteurs potentiels puissent les examiner de près, évaluer leur qualité, et ainsi, décider d'un prix ou d'une limite à ne pas dépasser lors de l'achat.

IMG 3705

Chaque bassin reçoit les koïs d'un seul éleveur,
62 éleveurs ont mis des koïs en vente,
avec un maximum de 4 poissons par breeder,
ce qui représente environ 220 koïs,
tous ( sauf un ) vendus en 4 heures,
le plus cher des koïs ayant été adjugé quelques millions de yens...

 

Je perçois mon "kit du petit acheteur de koïs aux enchères" :
le book des koïs, et mon numéro....!?!

IMG 3706

Je prends mon temps pour étudier les koïs qui m'intéressent, et me laisse séduire par deux ou trois sujets non prévus au départ.

IMG 3707

IMG 3708

Les kumonryus ont eu une cote folle cette année. Avec des prix finaux vraiment incroyables pour tous les sujets présentés.

IMG 3709

IMG 3710

10 heures ! Les éleveurs doivent ré-empocher tous leurs koïs, et les apporter à l'intérieur du hall, où auront lieu les ventes.

Ci-dessous, Tsuyoshi Kawakami, propriétaire de la Torazo Koï Farm, emballe un tancho de 77 cm.

IMG 3712

Ci-dessous, Ryu Mano de la ferme Izumiya, empochant un yamabuki.

IMG 3714

Ci-dessous Maruju-san, empochant le koï reccord de ces ventes.
Un tancho showa, que je vois et suis depuis maintenant trois ans, soit à la ferme lors de mes visites, soit au Niigata Nogyosaï koï-show auquel il participe avec succès chaque année depuis un moment.

IMG 3718

Ci-dessous Nabuoki Hiroï, aidant Takashi Kawakami ( en bleu ) à transporter ses koïs jusqu'à l'intérieur.
Kawakami-san a proposé à la vente aujourd'hui, de très beaux goshikis, tout comme Hiroï koï farm.
Ce sont les deux grands spécialistes de la discipline à Ojiya.

IMG 3719

IMG 3720

IMG 3721

IMG 3722

IMG 3724

IMG 3725

IMG 3726

Ces ventes aux enchères sont souvent l'occasion pour les éleveurs de proposer des sujets atypiques ou très spéciaux.
Avec l'espoir, de vendre à très bon prix ces koïs à des acheteurs étrangers en recherche d'originalité.

Voici un bel exemple, ci-dessous en bas à gauche, un ki-shusui qui a été vendu une petite fortune, sous les rires de l'assemblée.

IMG 3728

Ci-dessous, Sekiguchi-san emballe un de ses magnifiques showas apportés pour la vente.

IMG 3730

Nishi-san.

IMG 3732

Le staff de Isa Koï Farm rentre un grand showa.

IMG 3734

Tous les poissons sont maintenant "rentrés".

IMG 3735

Nous entrons aussi.

IMG 3736

Rigoureusement répartis dans des cases aux noms des éleveurs, et classés par ordre d'apparition dans la vente, les koïs attendent leur balade en chariot.

IMG 3737

IMG 3738

IMG 3740

IMG 3741

IMG 3742

Je vous montre mon badge officiel, mais pas ma trogne, qui fait peur !
En effet les valises que j'ai sous les yeux me permettraient sans problèmes, d'emporter en cachette deux ou trois koïs de belle taille sans me faire prendre !!!

IMG 3744

Pause casse-croûte avec Matcho et Mitsunori-san ( Isa Koï Farm ).

IMG 3745

Une soupe aux légumes bien chaude et une boule de riz, ça requinque son homme.

Pendant notre pose de 15 minutes, à l'extérieur, les éleveurs ont déjà tout rangé !!!

Hallucinant, on croirait un mirage.

IMG 3747

C'est parti pour la vente.

La pression monte. Et l'organisation laisse rêveur. Pas un accro, un temps mort, ou une erreur... du billard.

4 éléveurs se succèdent au pupitre, pour mettre le feu dans les rangs des acheteurs avec des annonces de surenchères puissantes et rythmées par le clap des compteurs en bois.

Impressionnant !

IMG 3749

Chaque koï fait un aller-retour dans l'allée centrale.
Il est ensuite adjugé, et son successeur prend le relais aussitôt.

IMG 3751

IMG 3752

Je n'ai malheureusement remporté aucune enchère, mes limites ayant souvent été bien dépassées.

IMG 3756

Voilà les enchères sont terminées.
Les éleveurs remportent leurs ex-koïs à la maison, en attendant de les expédier chez leur nouveau propriétaire, sous un délai d'un mois.

IMG 3758

Je dis au revoir et file prendre mon train.

IMG 3759

Cette journée, qui fut une première pour moi ( physiquement ), me laissera un excellent souvenir.

 

J'espère que ce reportage "automne 2013" vous aura apporté un peu de koï, un peu de Japon, un peu d'information, un peu de "spirit", et quelques Couleurs de Niigata.

 

Je vous donne rendez-vous le 26 novembre ici-même, ou dans la réalité, lors des prochaines portes ouvertes d'automne-hiver dans nos magasins Couleurs de Niigata.

 

Merci de nous avoir suivi, à bientôt.