Automne 2014

Jour 2, mardi 21 octobre.

 

Bonjour à tous.

 

Nous y sommes.

Les premiers éléveurs, les premiers tris, les premières déceptions, et les premières satisfactions.

Cette journée d'ouverture, est toujours,,, prudente, fébrile, mais aussi le moment d'entrer pleinement dans la saison, notre saison.

Direction les montagnes de Niigata !

 

Nous entrons dans la vallée des éleveurs d'Ojiya par la célèbre route 519.
Quel éleveur choisir, par où commencer, chez qui FAUT-il être aujourd'hui ???
Cette première approche, est toujours un peu,,, stressante, et à la fois émouvante.

 

Nous choisissons la méthode,,, méthodique !

Et commençons par un des tous premiers éleveurs par ordre d'apparition dans cette vallée : SAKAZUME.

Nous y faisons quelques achats intéressants.

DSC 6800

Je sélectionne ci-dessus et dessous, 2 boites, composées de shiro-utsuri, matsukawabakes, ginrin-matsukawabakes, hajiros et autres karasugoïs.

DSC 6801

Puis une boite de jolis yamabukis nisaïs très bien "taillés", et bon-marchés, dans une qualité plus que satisfaisante.

DSC 6802

Je réalise ensuite une petite sélection de nisaïs goromos.
Malheureusement, à cause de petits problèmes d'appareil photo, je ne peux vous mettre leur photo.
Ce n'est que partie remise.
Je publierai la photo de ces 5 nisaïs très qualitatifs, prochainement à la suite de ce reportage.

Et pour finir... avec toujours nos problèmes photos, un magnifique aï-goromo sansaï de 55 cm.

Une belle photo, sera aussi mise ici prochainement pour ce koï qui le mérite vraiment.

DSC 6829

Nous continuons notre ascencion vers le Yamakoshi, et faisons une halte chez Yagenji.

DSC 6830

Malheureusement, une foule de clients est déjà là...
Nous repartons, mais avant ça, je prends un rendez-vous un peu spécial, avec Daïsuke-san, le boss. A suivre.

Vient la pause déjeuner.

C'est la toute première pour notre reporter de luxe, François, allias FNOZ, alors quoi de mieux qu'une Lamen-soup dans la montagne ?!?
Itadakimass.

DSC 6835

Nous entamons l'après-midi dans le même secteur, avec la visite d'Hiroï koï farm.

DSC 6838

Poissons assez chers... peu de choix...mais toujours belle taille, qualité générale élevée...

Nous peinons un peu, mais réalisons tout de même quelques achats.

DSC 6841

Pour ma part, je sélectionne les nisaïs ci-dessous, pour les magasins Couleurs de Niigata.

DSC 6867

DSC 6861

DSC 6845

3 très beaux nisaïs, de grande taille comme d'habitude chez les frères-jumeaux Hiroï : un doitsu shiro-utsuri, un doitsu-showa et un sanke.

DSC 6871

Nous descendons ensuite chez Shinoda.

DSC 6882

Dans le bassin des sansaïs, 2 très beaux hi-utsuris me font la dance du body,,, je succombe à leur charme.

DSC 6883

Je négocie un très bon prix pour ces deux femelles de plus de 50 cm, à la peau très propre et aux patterns bien équilibrés.

DSC 6884

Puis, dans un lot fraichement arrivé, nous sélectionnons quelques nisaïs hi-utsuris.
Je choisi ceux ci-dessous.

DSC 6891

Très beaux patterns, très belles peaux une nouvelle fois et beaux bodies.
La qualité des hi-utsuris est en amélioration cette année chez Shinoda.

Puis place aux doitsus.

DSC 6897

DSC 6898

Les deux boites de 6 nisaïs ci-dessous seront proposées par les magasins Couleurs de Niigata.

DSC 6900

Doitsus sanke, kohaku et showa. Ainsi qu'un ginrin showa.

DSC 6912

DSC 6906

16 h, nous quittons Shinoda-san, et pour finir cette journée, passons chez Izumiya.

DSC 6921

Comment pouvions nous faire autrement, puisqu'aujourd'hui, notre guide n'est autre que Ryu MANO, le "fils IZUMIYA".

Je suis à la recherche de femelle yamabuki nisaï, et Ryu m'a dit tout à l'heure, que quelques unes sont disponibles.

DSC 6938

Ryu, qui a l'oeil affuté à la variété, fait la pêche-sélection pour nous.

Nous choisissons ensuite, ces 3 magnifiques jumbos nisaïs femelles yamabukis de 45 50 cm !

Auxquelles j'adjoins une autre jolie femelle, nisaï kohaku, de taille impressionnante.

Et tout ça à très bon prix.

DSC 6940

17 h 15, il fait nuit.

Retour à l'hôtel.
Nous remercions Ryu-san pour cette belle première journée.

Et filons à nos reportages !

A demain.