Automne 2016

Jour 8, dimanche 23.

 

 Bonjour à tous.

"Pluie du matin n'arrête pas le pélerin".

En effet, la météo se rafraichit et tourne à la pluie sur Niigata. Les arbres commencent à perdre doucement leurs feuilles.

Il faut avancer dans notre sélection, car les jours tournent.

Go go go !

 

C'est Chikara Nogami qui nous drive ce matin.
Grands Seigneurs, nous avons donné sa journée à Matcho !

 

Première visite de la journée Hosokaï Koï Farm.

"-Un p'tit café ?
-C'est pas d'refus."

Enfin ça c'est la version française.

En japonais ça donne un truc du genre :

"-Côfi ikaga deska ?
-Aï sumimassen."

h01

 

La pause est agréable et permet d'échanger (grâce à Chikara) un peu avec Masaru-san sur sa saison de production, sur les koï-shows etc...

 

Ensuite il nous faudra tourner quelques temps autour des bassins, pour prendre enfin la décision de réaliser une petite sélection.

Toutefois, pas suffisament de poissons intéressants à nous partager Thomas et moi.
Je lui laisse les sujets disponibles, que nous sélectionnons rigoureusement ensemble.

h02

 

Thomas choisit chez Hosokaï, une douzaine de nisaïs au total, dont ceux ci-dessus.

 

Visite suivante : Oofuchi, puisqu'il est dans le même secteur.

Belle surprise, les bassins sont bien remplis de sansaïs, yonsaïs et plus.
Il y a pas mal de choix à tous les niveaux de budget.

Thomas sélectionne une dizaine de koïs au total.

Je ne prends rien pour les magasins Couleurs de Niigata ici non plus.

h03

 

Le timing est serré comme toujours, alors une nouvelle fois nous mangeons chemin faisant, sur la route qui nous mène au prochain rendez-vous : Kobayashi.

Kobayashi-san qui fait construire une nouvelle Koï-house.

Les constructions japonaises ça respire le sérieux et la solidité !!!

h04

 

Dans les bassins, pas mal de choix en nisaïs, et quelques sansaïs.
Même si la variété phare du breeder -shiro-utsuri- est peu représentée.

h05

 

Tant pis !

Nous nous rabattons, très volontier sur les sankes et showas, qui sont superbes et dodus à souhait !

h06

 

La qualité de ses gosankes, s'améliore chaque année.
Et pas seulement en esthétique... Les tailles et les body-shapes aussi évoluent dans le bon sens.

h07

 

Je sélectionne 8 sujets assez haut de gamme, et Thomas en prends 4 aussi pour le magasin l'Oasis.

Voici les 8 nisaïs mesurant entre 40 et 45 cm du breeder Kobayashi, pour les enseignes Couleurs de Niigata.

h08

h09

h10

h11

h12

h13

h14

h15

 

Je suis cette année encore, super content de cette visite chez Kobayashi.
Car au dela de la qualité de son offre koï, son accueil et celui de sa famille est comme à chaque fois un must du genre.

h16

 

Notre escarcelle alourdie de ces nouveaux achats, nous reprenons la route vers les montagnes d'Ojiya pour la dernière visite de la journée, chez Kazuyoshi et Nobuyuki HIROÏ.

Je dois confirmer une option prise il y a quelques jours sur le doitsu kohaku ci-dessous.

En effet le magasin Ambiance Bassin a confirmé hier cet achat.

Ce jumbo nisaï femelle mesure dans les 50 cm+

h17

 

Un koï très intéressant à au moins 2 titres.
- Le premier, la qualité général de ce koï est vraiment élevée.
- La deuxième, cette femelle possède un très bon potenteil de croissance.

 

Je profite d'être là pour examiner un peu les bassins.

 

ET je craque à nouveau sur un doitsu.... showa !
Désolé !

L'ADN de ce doitsu-showa, c'est une chaine de point d'intérogation... j'adore :-D

Il est vraiment beau. 50 cm environ.

Une exclue Couleurs de Niigata.

h18

 

C'est tout pour aujourd'hui !

Bonne soirée à tous et à demain.