Automne 2016

Jour 12, jeudi 27.

 

Bonjour à tous.

Désolé de vous avoir abandonné durant une journée, mais hier, vraiment rien d'intéressant à vous raconter sur cette journée à Tokyo.

Bus, re bus, Tokyo-monorail, train sur la Yamanote-Line, train Narita-Express, re Narita-Express, Shinkazen Toki 339, train pour Ojiya et enfin taxi pour l'hôtel.

Epilogue de ce switch-day --> 23 h 30 ! ouf !

Mais Thomas sera bientôt chez lui et Cédric est bien arrivé : c'est tout ce qui compte.

 

Bienvenu à Ojiya Cédric !

C'est son premier voyage ici sous les couleurs de son propre magasin Ambiance Bassin.

Alors nous lui souhaitons une belle réussite dans cette toute première chasse aux koïs à Niigata !

 

 

k01

 

Premier éleveur de la journée : Koda Koï Farm.

J'apprécie le travail de ce jeune éleveur, plutôt connu pour ses goshikis, mais qui produit aussi de nombreuses autres variétés telles que : doitsu hariwake, doitsu gosanke, gosanke, doitsu métallique, ginrin gosanke, etc.
Masato HOSHINO est de sucroît quelqu'un d'extrêmement sympathique, ce qui ne gâche rien.

 

Durant une bonne partie de la matinée, nous sélectionnerons Cédric et moi plusieurs dizaines de nisaïs mesurant entre 32 et 40 cm, ce qui nous permetra d'obtenir un prix intéressant pour ces jolis poissons.

Ci-dessous les deux boites que je réserve aux magasins Couleurs de Niigata.

k02

k03

 

Puis petit tour dans la serre des sansaïs, histoire de ne pas rater une opportunité...

Cédric craquera alors pour un sansaï sanke femelle très intéressant.

k04

 

Petite visite maintenant à Teruyuki Hiroï, à la Marusaka Koï Farm.

Pas mal de nisaïs en stock !
Il y a de quoi sélectionner quelques sujets intéressants.

Pour les magasins Couleurs de Niigata je choisis les 8 nisaïs ci-dessous.

Kikokuryus, doitsu chagoï, doitsu yamatonishiki, sankes et kujakus, mesurant de 35 à 40 cm+.

k05

 

k06

 

 Vient ensuite la pause déjeuner.

 

Puis nous consacrerons l'après-midi, à visiter plusieurs éleveurs, histoire pour Cédric de prendre un peu la température : disponibilité, prix, qualité, etc.

Isa, Kawakami, Shinoda, Hiroï, Maruhiro, Torazo... une belle brochette d'éleveur, mais aucun achat.

Mais nous n'avons pas perdu notre temps, loin s'en faut !
Nous avons pris plusieurs rendez-vous cruciaux pour les jours à venir.

 

La soirée est vite là et la journée terminée.

Et comme je ne vous ai pas mis beaucoup de photos, voici un petit extra : le menu du diner de ce soir à l'AKATCHOTCHIN.

 

Poulpe frit.

k07

 

Filet de maquereau roti.

k08

 

Tofu grillé, copeaux de bonite séchée oignons et gingembre, le tout arrosé de sauce soja.

k09

 

Oignons, poivrons, boeuf... bon ça, c'était un peu moins bien que le reste honnêtement !

k10

 

Allez bon appétit à tous, et à demain.