Automne 2016

Jour 17, mardi 1°.

 

Bonjour à tous.

C'est le deuxième et dernier grand tournant de notre sélection automnale 2016 Couleurs de Niigata.

Cédric du magasin Ambiance Bassin est parti ce soir pour Tokyo, accompagné de notre caméraman-réalisateur-aide de camp... François-san.

Dominique du magasin réunionnais Koï Zen, et Alain du magasin Boutique Bassin, sont arrivés eux en fin de journée.

Nous avons 7 belles journées de koï-hunting devant nous !

 

 

Mais il nous reste à François, Cédric et moi, une demi-journée à crapahuter dans les montagnes.

 

Nous entamons la matinée par une visite des enchères des éleveurs de Niigata.

p0

 

Ces enchères qui ont lieu chaque automne, permettent aux éleveurs de bien vendre quelques uns de leurs poissons, soit par ce qu'ils sont qualitatifs, soit originaux, soit rares.

Et surtout, point important, ce qui leur permet de les vendre à bon prix, ambiance de cette vente oblige !

Voici une ou deux photos prises dans les bacs de show de la vente.

p00

p01

p02

 

Puis nous partons vers la ferme Igarashi Seiki, chez qui nous avions rendez-vous hier...
Rendez-vous que nous avions été obligé de repousser à ce matin par manque de temps.

Un bassin de tous nouveaux nisaïs nous attend, intact.

Premier choix !

p04

 

J'y sélectionne les nisaïs ci-dessus et dessous.

Des yamabukis de 35 cm environ.

Puis des ochibas accompagnés de chagoïs "red-brown", de 35 38 cm, de belle qualité.

p05

 

Et enfin, l'assortiment de nisaïs ci-dessous.

Plus qualitatifs et très intéressants... benikumonryus , goshikis, beni-kikokuryu, kin-kikokuryu et kin-showa.

Taille 28 à 42 cm.

p06

 

A l'issue de cet achat, il est déjà l'heure de déjeuner.

Et rapidement, c'est l'heure de partir vers Nagaoka, afin que François et Cédric prennent leur Shinkanzen pour Tokyo.

Bye bye les amis.

 

Dans la foulée arrivent Alain et Dominique...
Nous avons fait le point sur leurs besoins respectifs durant le diner, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont chaud patate !

 

Alors je vous dis à demain, pour la suite des hostilités.