Automne 2016

Jour 19, jeudi 3.

 

Bonjour à tous.

 

"Rush-hour in Yamakoshi today"

Notre petit groupe Couleurs de Niigata galope d'éleveur en éleveur, avec un appétit-koï insatiable.

Seule la nuit parviendra à arrêter Alain et Dominique.

 

A la première heure nous sommes à la Marusei Koï farm.

Et nous avons bien fait, car la ferme est vide. Pas un client contrairement à hier soir !

 

r01

 

Nous attaquons la pêche aussitôt.

Alain choisit les nisaïs ci-dessous pour son magasin Boutique Bassin.

r02

 

Et seulement quelques instants après notre arrivée, les premiers clients pointent le bout de leur nez.

r03

 

Et progressivement mais sûrement ils affluent dans la ferme.

r04

 

Très rapidement c'est la foire d'empoigne !

Du monde partout ! 
J'avais rarement vu autant de monde à la Marusei Koï farm.

r05

 

Alain stresse un peu, mais nous tenons bon notre emplacement et finissont notre travail.

 

Puis nous partons pour la Koda Koï Farm ou je sélectionne pour la magasins Couleurs de Niigata, les nisaïs ci-dessous.
Ils mesurent entre 35 et 40 cm.

r06

 

Le rythme ne baisse pas.

Breeder suivant : Shinoda.

De nouveaux nisaïs sont rentrés. Hi-utsuris et ginrins showas.

r07

 

Dominique est à fond !
On ne dirait pas comme ça ?!

r08

 

Il sélectionne d'ailleurs pour le magasin Koï Zen les 2 impressionnants et superbes hi-utsuris ci-dessous, dont la taille avoisine les 50 cm.

r09

 

Pour les magasins du label, je sélectionne moi les 3 sujets ci-dessous.

r11

 

Puis, les superbes ginrins showas ci-dessous, accompagnés d'un hi-utsuri.

r10

 

Après la pause déjeuner ( tardive ) nous commençons l'après-midi chez Maruhiro.

r12

 

Alain choisira ici plusieurs nisaïs dont ceux ci-dessous.

r13

 

Je ne sélectionne rien pour les magasins CDN aujourd'hui chez Maruhiro.

r14

 

Avant de partir pour le breeder suivant, nous prenons un petit café en terrase... même si le temps ne s'y prête pas trop !

r15

 

Chez Hasegawa, chez qui nous passons ensuite, rien de très spécial n'attire notre attention.

La nuit est très proche, donc repli stratégique vers l'hôtel !

De bonne heure, car ce soir, Dominique est rejoint par Richard du magasin Koï Zen, mais aussi par un groupe de clients passionnés.
La Réunion sera donc bien représentée demain dans les montagnes d'Ojiya.

 

A demain.