Automne 2016

Jour 22, dimanche 6.

 

Bonjour à tous.

 

Petite journée de chasse aux koïs pour ce dimanche.

L'équipe Koï Zen arrive gentiment au bout de ses recherches, même si je dois encore leur dénicher quelques sujets dans les jours à venir.

En effet Richard, Dominique et leur petite troupe partiront vers Kyoto demain, et avec Alain de Boutique Bassin, nous continuerons nos recherches jusqu'à mardi.

 

Nous sommes chez Sakazume pour la première visite de la journée car Elisa et Astride, pourraient se laisser tenter par un budo-goromo...

Et c'est Chikara-san qui nous drive dans les montagnes pour l'occasion.

u01

 

La recherche est fructueuse, puisqu'un joli nisaï femelle goromo retient l'attention de nos 2 réunionnaises.

Pour accompagner leur nouveau bébé-budo, je sélectionne les 3 nisaïs de 37 40 cm ci-dessous, pour les magasins Couleurs de Niigata.

Un sandan aï goromo.

u02

 

Un aï goromo au pattern fleuri, avec une petite "Mickey Mouse" touch !

u03

 

Et enfin un niddan budo-goromo en devenir, de qualité supérieure.

u04

 

3 excellents sujets, et même si le dernier est de qualité plus élevée, les 3 ont une magnifique peau très blanche et de jolis patterns.

 

Alain, sélectionne lui 4 asagis et 2 autres nisaïs intéressants dont un kijiro.

u05

 

Breeder suivant Mano.

Principalement connu pour ses shusuis, Mano-san produit aussi des kohakus et des kin-matsubas.

u07

 

Dominique et Richard choisissent ici 2 grands et beaux sansaïs shusuis.

Et Alain sélectionne 3 magnifiques sujets de 3 étés lui aussi.

u08

 

Pour les magasins du collectif, je sélectionne un sansaï kohaku femelle de presque 50 cm, qui a très belle allure.

u09

 

Petit tour vers Mushigame ensuite, avec une halte photo obligatoire dans les montagnes, pour arriver ensuite chez Yagenji.

u10

 

Les frères Yagenji rentrent de grands koïs dans le premier bassin de la serre. Des géniteurs en grande partie.

u11

u11

 

Dans la serre, un magnifique sansaï sanke fera la joie de son nouveau propriétaire : Jérôme... qui n'en demandait pas tant !
Sa sélection personnelle étant théoriquement déjà terminée !

Et je tombe pour ma part sur un rutilant nisaï ginrin kindaï showa de 40 cm environ, de top qualité ! Pour les magasins Couleurs de Niigata.

u12

 

Après la pause déjeuner, agrémentée de shoyu-lamen, kuro-lamen et gyosa bien entendu, dans le célèbre restau-soup Miyako, nous descendons près de chez Shinoda pour assister quelques instants au dernier "bull-fight" de l'année à Ojiya.

Voici quelques photos.

u13

u14

u15

u16

u17

 

Notre passage ici fut fugace, mais nous aurons tout de même eu le temps, et la chance, de voir la remise de prix à certaines personnes que nous connaissont bien.

Ryu MANO, le nouveau boss de l'Izumiya Koï Farm, s'est vu remettre le prix du meilleur taureau de combat pour l'année 2016, et Djobu KATAOKA ( frère cadet de Matcho ) le prix de meilleur "playeur" pour la saison passée !

Emouvant !

u18

 

Une petite visite chez Daïnichi ensuite, car nos amis réunionais ne pouvaient pas quitter Niigata sans voir LA koï-farm incontournable.

Le jour décline de plus en plus, mais nous tentons une dernière visite chez Marudo.
Hirasawa-san est là, et nous fait faire le tour des serres.
Mais l'heure étant tardive, nous repasserons demain avec Alain pour faire quelques emplettes à la lumière du jour.

 

Alors à demain.