Automne 2015

Jour 5, samedi 24 octobre.

 

Bonjour à tous.

Nous n'avons acheté que peu de boites aujourd'hui, mais je suis tout de même très satisfait de notre journée.

Car des koïs que je craignais ne pas trouver, sont enfin apparues, et ce dans de belles qualités !

En route pour les montagnes d'Ojiya.

 

Première halte,

501

Le café nous attendait.

502

Pas mal de nisaïs aussi.

Puisque les frères Yagenji, ont pêché récemment plusieurs dizaines de nouveaux koïs.

Nous sélectionnons pour les magasins Couleurs de Niigata les 5 nisaïs ci-dessous.

De haut en bas : showa, hi-asagi, showa,asagi et karashigoï. Ils mesurent autour de 45 cm.

503

Les qualités foncières sont élevées pour ces 5 sujets.

Cyril et moi sommes très satisfaits.

504

La deuxième halte est pour la Maruhiro Koï Farm.

Et ce sera la dernière de la matinée, car nous allons passer pas mal de temps à y pêcher de nombreux koïs, de toutes tailles, toutes variétés et tous budgets.

 

Après avoir écumé moulte bassins, rempli et vidé des dizaines de bowls, j'ai à mon tableau de chasse ce matin chez Maruhiro :

- un nisaï doitsu chagoï femelle de 45 cm+, écaillage et peau superbes, et potentiel de croissance élevé

507

- ce kumonryu nisaï femelle de toute première classe, qui mesure dans les + ou - 45 cm...

Il est vraiment beau.

505

- ce nisaï ginrin soragoï femelle de 45 cm, une variété très difficile à trouver dans cette qualité élevée.

Zéro shimi et beau gris bleu.

506

- et pour finir, un nouveau nisaï femelle tancho, 45 cm environ lui aussi, avec une peau épaisse et très blanche ornée d'un maru au beni on ne peut plus épais.

508

Il est 13 h.

Pause sandwich, et direction Yamazaki K.F.

Manabu-san nous accueille comme toujours, très chaleureusement, et nous "prépare" les bassins.

509

Il a en stock beaucoup de sansaïs, mais très peu de nisaïs.

Nous inspectons tous les bassins de la ferme, mais la sélection se limite à 2 sansaïs pour Normandie Koï.

Toutefois, la visite n'est pas totalement vaine, puisque nous dégotons un RDV important.

 

A deux pas, se trouve Chogoro Koï Farm.

Comme chaque année nous avons besoin de ses magnifiques purachinas, alors nous passons voir Nabuaki Hiroï.

Nous lui commandons plusieurs dizaines de nisaïs purachinas mâles et femelles, qui seront sélectionnés par lui même lors d'un prochain ikéagué, afin d'avoir une qualité maximale.

510

Puis Hiroï-san nous fait voir quelques uns de ses goshikis.

Variété qu'il produit depuis peu, mais dont la qualité est déjà là.

Je sélectionne ce nisaï de 40 cm environ, qualité show-class, femelle.

Il participera au prochain koï-show "Niigata Nogyosaï", le week-end prochain.

511

17 h 33, il fait quasiment nuit.

Peu de boites comme je vous disais, mais quelles belles opportunités !

 

A demain.