Automne 2015

Jour 7, lundi 26 octobre.

 

Bonjour à tous.

Changement de thème aujourd'hui !

Nous ne partons pas à la chasse aux koïs ce matin, mais assister à un ikéagué chez Teruyuki Hiroï, à la Marusaka Koï farm.

Au menu, une petite centaine de sansaïs variés.

 

Voici les photos de cette charmante matinée, qui s'est déroulée comment souvent ici, sur un rythme de métronome.

700b

701

702

Tout le monde est prêt.

Du matériel hautement technique est chargé sur les 2 camions...

703

704

En route.

705

L'étang que nous allons pêcher ce matin se trouve en montagne, dans une petite vallée très encaissée.

La mini-route pour y accéder est escarpée, étroite et les fossés font plusieurs dizaines de mètres de profondeur... Y'a du gaz !!!

706

De nombreux mud-ponds ont déjà été pêchés.

707

Rizières et petits étangs se succèdent.

708

Et voici l'étang.

709

Il reste 1 petit mètre d'eau au plus profond.

710

711

ça bouge !

712

713

Papa et maman Marusaka sont de la partie.

715

716

717

Des couleurs bougent...

718

Allez on resserre.

719

720

Le filet est "poché".

721

722

Le manège des sacs démarre.

723

Cyril fait son premier ikéagué dans les montagnes de Niigata.

724

725

726

727

Le rythme est toujours aussi bon.

728

Teruyuki-san est satisfait, mais la croissance aurait pu être meilleure...

729

100 % de récupération sur cette pêche. Tous les nisaïs empoissonnés ont bien été récoltés,,, en sansaïs.

730

Et voilà... moins d'une heure,,, tout est pêché !

Toujours aussi impressionnant d'efficacité et de rapidité !

731

Avec la banane en prime !

732

Retour à la ferme pour le déchargement, avec les camions bien, bien chargés !

733

734

Sont géniaux ces petits camions pick-up 4X4 !!! ... Une tonne dedans et ils grimpent après la montagne comme des chamoix !

735

Deux grandes bassines, et le déchargement se fait en même temps que le tri.

736

737

738

Le tri se fait de la façon suivante : 2 types de qualité et un lot de tategoïs sansaïs que Teruyuki gardera pour faire grossir en yonsaïs.

739

 Quelques sujets sont tout de même séxés pour vérification.

740

 741

742

J'en isole rapidement 3 pour vous faire une jolie photo représentative des variétés phares de la Marusaka Koï Farm.

Deux de ces poissons sont des tategoïs... lesquels à votre avis ?

Réponse ci-dessous.

743

Les deux de droite ( kin kikokuryu et kikusui ).

Le doitsu kin showa à gauche sera lui mis en vente dans la gamme la plus élevée.

744

745

Et voici une partie des autres tategoïs.

746

Puis nous revenons à notre "travail" !

747

A l'intérieur de la serre nous sélectionnons les nisaïs ci-dessous pour les magasins Couleurs de Niigata.

748

749

Une fois la sélection terminée chez Teruyuki-san, et un prochain rendez-vous bloqué, nous filons pic-niquer chez Taro Kataoka après avoir acheté quelques victuailles du cru au Seven/Eleven le plus proche.

751

Nous sommes là pour finaliser un gros achat de nisaïs asagis mâles que nous avions initié avec Kataoka-san il y a quelques jours.

752

Nous avons acheté un bassin complet des spécialités de la maison !

Autant vous dire que les magasins Couleurs de Niigata cette automne pourrons proposer des Ooya-asagi à un prix jamais vu encore auparavant.

Et l'occasion est on ne peut plus intéressante, car le millésime 2015 est assez exceptionnel.

Taille : 45 52 cm

Qualité : top

Et pour finir en beauté, nous sélectionnons aussi 3 des meilleures femelles nisaïs en vente de l'année.

753

3 petit bijoux !

753b

48 cm

755

49 cm

754

47 cm

756

Show-class et bourrées de potentiel.

La journée se termine par un bref arrêt chez Miyatora, bref mais fructueux pour Normandie Koï qui fait un nouveau bel achat : 3 sansaïs sankes et 1 sansaï shusui.

17 h 30,,, il fait nuit noire quand nous quittons Miyatora-san, juste après avoir pris 2 rendez-vous important avec lui !

 

A demain.