Automne 2015

Jour 16, mercredi 4 novembre.

 

Bonjour à tous.

 

Au soir du troisième jour pour la deuxième team Couleurs de Niigata automne 2015, les compteurs sont au beau fixe !

Les sélections des magasins Koï Zen et Boutique Bassin s'étoffent progressivement.

 

Grand bleu, températures douces, super ambiance et lunettes de soleil,,, c'est parti pour cette 3° journée.

 

Première visite de la journée, Hiroï Koï Farm.

J'y sélectionne quelques spécialités du breeder.

1601

Un grand et beau nisaï showa de 45 cm.

1602

Un nisaï tancho goshiki de 40 42 cm environ.

1603

Un nouveau nisaï, ginrin goshiki cette fois-ci, de 40 cm environ.

1604

Et enfin, ce ginrin goshiki d'excellente qualité, mesurant lui aussi plus de 40 cm.

1605

Le stop suivant est pour Marujyu, le spécialiste des tanchos et ginrins tanchos kohakus, mais qui produit aussi goromos, showas, sankes etc.

1606

A l'aval de la ferme, une pelleteuse transforme une rizière en étang.

Il en va ainsi du paysage des montagnes niigataises depuis quelques décennies : doucement mais sûrement, les koïs remplacent le riz.

1607

Les prix étant comme toujours élevés chez Marujyu, nous ne sélectionnons aucun koï ici ce matin.

Puis changement de secteur, nous partons de l'autre côté d'Ojiya, chez Kaze.

1608

Alain pour Boutique Bassin, ainsi que Dominique et Richard pour Koï Zen y sélectionnent plusieurs boites de nisaïs.

1609

Soraya, se choisi un beau kindaï showa, à l'élégance très féminine, qui rejondra prochainement son bassin à La Réunion.

1610

Après une belle pause déjeuner, particulièrement savoureuse, nous rendons visite à Manabu Yamazaki.

Alain cherche des koïs voilés ou irenagas, et heureusement Manabu-san en a fait rentrer quelques unes.

1611

Richard et Dominique ne sont pas en reste à la Yamazaki Koï Farm et réalisent une belle sélection de 3 boites de nisaïs.

1612

1613

Sully et Soraya ont encore fait plusieurs achats aujourd'hui... il faut dire qu'ils ont eu un beau choix, tout au long de cette prolifique journée.

1614

Nous terminons la journée par une visite chez Aoki, chez qui nous avions rendez-vous.

Malheureusement cette dernière excursion ne sera pas très intéressante...
Très ( trop ? ) chers, les quelques nisaïs et sansaïs goshikis disponibles, resteront dans les bassins d'Aoki.

 

Demain, sera le dernier jour de sélection à Ojiya pour Koï Zen, alors il va falloir assurer, et trouver les variétés encore manquantes à leur tableau de chasse.

 

A demain.