Printemps 2016

Jour 7, lundi 14 mars.

 

Bonjour à tous.

 

Notre recherche de tosaïs spéciaux continue à Niigata.

Il nous manque encore plusieurs variétés: gosankes, kawarimonos, hikaris, etc, afin de pouvoir vous proposer une offre variée et qualitative lors de nos portes ouvertes "Tosaïs Spéciaux" en mai.

 

Première visite de la journée, Isa Koï farm.

Une visite que nous attendions impatiemment depuis hier, car nous recherchons des tosaïs showas de qualité.

7 101

Avant d'entrer dans le vif du sujet, nous faisons un petit tour des bassins dans les différentes serres... avec Mitsunori Isa.

7 102

Les grands koïs sont toujours aussi spectaculaires... c'est un régal pour les papilles,,, oculaires !

 

Mais passons maintenant aux choses qui nous intéressent plus précisément.

Les tosaïs showas.

7 103

Ses tategoïs sont impressionnants. Grands et beaux, ils dégagent un réel potentiel beauté !

 

Nous discutons un instant avec Mitsunori-san des futures disponibilités de tateshitas.

Les semaines passant, et le tri des tategoïs s'affinant au fur et à mesure, d'ici quelques jours ou semaines, des tateshitas de qualité seront disponibles en taille jumbo ( supérieure à 30 cm ) et en taille plus modeste.

Plus les senbetsus ( sélections ) avanceront, et plus la qualité des tateshitas augmentera.

7 104

 

Ce qui nous donne à réfléchir... attendre quelques semaines, ou acheter maintenant pour avoir un meilleur prix....?

7 105

Mitsunori-san nous fait une offre sur des tosaïs tateshitas de 25 - 30 cm,,, offre intéressante...

Nous allons y refléchir, la nuit portant conseil.

7 106

Un petit café nous est proposé avant de partir.

Au détour d'une serre, des engins tout neuf sont parqués... ça investit dur chez Isa...

7 107

 

Puis, discussion sur le prix et les quantités de tosaïs, autour d'un café, dans le "lounge Isa".

7 108

7 109

Nous remercions enfin Mitsunori, et partons vers de nouvelles aventures.

 

Visite suivante, Izumiya Koï Farm.

Ryu Mano nous accueille dans la serre des tosaïs.

7 110

Le staff est en plein nettoyage des filtres dans la grande koï-house.

Une très belle serre, qui nous impressionne tous, Jean-Marc en particulier ( voir photo ci-dessous ) !

7 111

Certains tategoïs, ainsi que des tosaïs commerciaux sont stabulés ici.

7 112

Bien au chaud pour passer l'hiver.

7 113

7 114

Les sankes sont très beaux, même si d'autres variétés intéressantes sont bien représentées.
Tel que : showa, goromo, kohaku, goshiki, mukashi-ogon, shiro-bekko, shiro-utsuri et bien entendu la spécialité de la maison les yamabukis.

7 115

7 116

7 117

Il n'y a plus de tosaïs spéciaux à vendre ici... alors nous filons.

Non sans prendre rendez-vous pour cette après-midi avec Ryu, à la serre des grands poissons... car Jean-Marc recherche toujours son dernier koï du séjour, un classique du genre, un sanke.

 

Visite suivante, Ooya Koï Farm.

Taro et Djobu, l'ainé et le cadet des fils Kataoka, sont en plein tri dans les tategoïs gosankes.

7 118

7 119

Si tout se passe bien durant l'été dans les mud-ponds, le millésime "automne 2016" s'annonce particulièrement bon pour les sankes, comme souvent chez Ooya, mais aussi pour les kohakus qui affichent d'ores et déjà une qualité +++.

7 120

Les plus grands tosaïs gosankes frôlent les 45 cm !!!

7 121

La qualité des sankes Ooya nous impressionne toujours autant, mais elle impressionne tout particulièrement Jean-Marc qui est sous le charme.

7 122

Nous tentons une requête... sanke... auprès de Matcho...qui transmet à son frère Taro.

"Des nisaïs de haute qualité sont ils encore dispos ?"
Malheureusement non !

 

Mais Matcho, soucieux de faire plaisir, propose un nisaï sanke de sa collection perso à Jean-Marc qui n'hésite pas une seconde car cette femelle de 55 cm est juste : BELLISSIMA !

Cerise sur le gâteau: le prix...

7 124

Nous remontons un Jean-Marc souriant et comblé dans la voiture,,, un Jean-Marc qui n'y croit toujours pas... et filons déjeuner.

7 123

Avant de quitter la Ooya Koï farm, nous contrôlons un lot de tosaïs sankes spécialement choisis par Matcho pour les magasins Couleurs de Niigata.

C'est une très belle sélection ( négociée à un prix très bas grâce au volume global acheté ) qui sera proposée en exclusivité dans nos magasins Couleurs de Niigata.

Ces tosaïs sankes mesurent entre 22 et 28 cm et seront proposés dès la fin Mai à un prix défiant toute concurrence.

7 126

 

Après nous être délectés d'un menu du jour chez Appolo ( les habitués reconnaitront ) nous reprenons nos activités koïhistiques.

Miyatora Koï farm.

Quelques poissons intéressants ici et là dans les serres...

 7 126b

J'insiste auprès du boss pour obtenir quelques jumbos, et il accèpte finalement de nous céder quelques pièces de ses prochains tateshitas kinki-utsuris, gin-shiro et purachinas, qui seront dispos très prochainement.

Une sélection qui sera donc composée de sujets très qualitatifs , jumbos ( 30 - 35 cm ), et composée de variétés rarissimes dans cette taille.

Je suis très content, c'est vraiment génial !

7 127

 

Après quelques visites de breeders complémentaires, sans récolte de koïs, nous terminons la journée par quelques emplettes de fin de séjour, et rentrons à l'hôtel.

Et oui, j'ai bien dit fin de séjour, car demain après-midi nous repartirons vers Tokyo pour une dernière journée de transit, avant de rentrer dans nos chaumières.

 

Alors à demain, pour la der-des-der !