• combat taureau vignAutodidactes et passionnés, les agriculteurs qui élevèrent les premiers koïs au siècle dernier, n'imaginaient pas quelle ampleur prendrait un jour ce phénomène.

    Leurs enfants, puis leurs petits enfants sont nés "les pieds dans les mud-ponds".

    Deux siècles plus tard, tout comme la culture du riz ( dont on dit qu'il est le meilleur du Japon ), l'élevage et les combats de taureau, le koï fait partie intégrante de la culture des habitants de la région de Ojiya.
  • dainichi vignAutrefois agriculteurs montagnards isolés, businessmen bilingues aujourd'hui, les breeders ont beaucoup évolué ces 30 dernières années.

    Malgré tout, ils n'ont pas oublié les valeurs transmises par leurs parents. Fiers, travailleurs, ce sont des Hommes pour qui l'honneur a un sens.

    De nos jours, les breeders sont majoritairement des petites entreprises familiales. Mais quelques uns, sont devenus de vraies structures commerciales modernes, telles la Daïnichi Koï Farm ou la Maruseï koï Farm.
  • torazo-vignReproduire, sélectionner et élever des nishikigoï fut durant deux siècles le hobby de quelques agriculteurs nippons, mais depuis une quarantaine d'années, les choses ont bien changé.

    Au milieu du 20° siècle, les premiers transports de fret aérien ouvrent de nouvelles portes commerciales. Expédier des koïs vers l'Europe devient alors possible.

    Il suffit alors que quelques pionniers occidentaux fassent le premier pas, pour que le "koï market" voit le jour.
  • koi-showa-shinodaSi les Chinois élevaient déjà des carpes colorées il y a plus de mille ans, aujourd'hui les plus beaux koïs naissent au pays du Soleil-Levant.

    Le goût du beau, et la volonté de porter au rang d'art ce travail d'élevage, en sont sûrement les raisons.

    Par empirisme, les différentes générations d'éleveurs japonais, ont amélioré leur savoir-faire, et leur savoir, pour atteindre les sommets de la qualité du koï, qu'aucun autre pays ne lui dispute aujourd'hui
  • vue-du-mushigameNiigata !!

    Pour un passionné aucun terme n'est plus évocateur.

    C'est le berceau originel du nishikigoï.

    Aujourd'hui encore, c'est dans les montagnes boisées de cette célèbre préfecture, au milieu d'innombrables rizières, que sont élevés les plus beaux koïs du monde.
    C'est l'argile pure des noïkes, ou mud-ponds, et l'eau douce des montagnes, qui rendent ce terroir unique.
  • icone-temple Une culture ...
  • icone-budda Des hommes ...
  • icone-pierresUne histoire ...
  • icone-yinyang-poissonsUn savoir faire ...
  • icone-buddaUn terroir ...

Jour 9, mardi 29.

 

vignetteBonjour à tous.

 

Notre HOBBY-TRIP prend fin ce soir à Narita Airport.

Ces 10 derniers jours sont passés si vite !

Et comme les précédentes, cette journée fût un régal.

Voici donc l'ultime reportage de notre voyage 2016 au pays des Nishikigoï.

 

Bonjour à tous.

Notre HOBBY-TRIP prend fin ce soir à Narita Airport.

Ces 10 derniers jours sont passés si vite !

Et comme les précédentes, cette journée fût un régal.

Voici donc l'ultime reportage de notre voyage 2016 au pays des Nishikigoï.

 

 

Nous restons sur Tokyo ce matin, pour une dernière visite, celle des Jardins de l'Est de l'Impérial Palace, tous proches de la gare centrale.

Un grand jardin, comprenant les vestiges d'un donjon, des temples, quelques superbes bassins, des arbres nuages tous plus beaux les uns que les autres, des érables exquis, etc.

Situé à seulement quelques minutes en métro ou à pied de la gare centrale, il serait dommage de venir à Tokyo sans y passer.

i01

 

i01b

 

i02

 

i03

 

Et le soleil qui brille ce matin rend cette visite encore plus appréciable.

i04

 

i05

 

i06

 

i07

 

i08

 

i09

 

i10

 

Rhododendrons en fleurs, koïs, érables parés de leur feuillage d'automne, blocs rocheux du plus bel effet, bambous énormes, pinus "niwaki" majestueux, grands massifs d'azalées, ainsi que de nombreux autres végétaux et arbres superbes... cet écrin de verdure au milieu d'un monde béton est un modèle du genre qui fait rêver, et qui s'offre le luxe de vous ouvrir ses portes gratuitement.

i11

 

i12

 

i13

 

i14

 

i15

 

i16

 

i17

 

i18

 

i19

 

i20

 

i21

 

Il est midi quand nous terminons cette visite, qui aurait mérité quelques heures supplémentaires.

 

Après une petite pause déjeuner, nous récupérons nos bagages à l'hôtel et partons vers Narita-city pour passer notre dernière nuit, car nous prendrons l'avion demain matin à l'aéroport du même nom.

 

Une fois arrivés, et le check-in de l'hôtel terminé, nous prenons la poudre d'escampette pour rendre visite à Narita-san, même si la tombe est déjà tombée.

i22

 

Narita-san est le nom du temple principal de ce grand parc que nous visitons régulièrement à Narita-city.

Il fait nuit noire, mais le parc est toujours ouvert, la visite sera donc possible.

Une visite faite dans une ambiance très spéciale, puisque de nuit et seuls dans ce parc seulement éclairé de quelques rares lampadaires.

i23

 

i24

 

i25

 

i26

 

Un grand merci à Baptiste qui m'a fourni ces jolies photos nocturnes, que vous pouvez voir ci-dessus et dessous.

i27

 

narita san

 

Retour ensuite à l'hôtel pour notre dernière nuit nippone avant le retour vers nos chaumières.

 

Je termine ce reportage, avec un grand merci, et de grosses bises à Eveline et Patrick, Lionel, Gabrielle, Thomas et Baptiste.
Merci d'avoir fait de ce voyage un si joli moment.

Un merci++ à Patrick qui m'a si gentiment et si efficacement aidé pour l'organisation et la gestion de la partie touristique de ce voyage.

g36

 

Je vous dis à très bientôt dans nos magasins Couleurs de Niigata, pour les portes ouvertes d'automne des prochaines semaines.

Chez A Flore d'Eau et chez l'Oasis ce week-end à venir : les 3 et 4 décembre.
Chez Ambiance Bassin le week-end prochain : les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 décembre.

Pour tous les autres magasins, je vous invite à les contacter directement pour profiter de leurs offres d'automne sur rendez-vous, ou sur commande.

 

Je vous remercie de nous avoir suivi durant cet automne, et je vous dis à très vite, au bord d'un bassin par exemple !