Nos breeders partenaires

Marusei Koï Farm

Marusei Koï Farm

Représentant : Yoshiyuki HIRASAWA

Adresse : 1185-2, Aïkawa, Kitauonuma.gun, Niigata-Ken, Japan 949-7507

marusei-koi-farm-1

marusei-koi-farm-ponds

C'est en 1960 que Seitaro Hirasawa fonde la Marusei Koi Farm,également connue sous le nom de Hirasawa Koi Farm.
Basées au départ à Utoji, de nouvelles installations sont construites en 2004 à Kawaguchi dans un ancien gymnase qui sera dorénavant la plus grande koï house de la préfecture de Niigata.
Cette même année là, tout le stock de koï y fut transféré, heureusement, car durant cet automne, l'important tremblement de terre dévasta l'ancienne pisciculture. Aujourd'hui, les anciennes installations de Utoji réhabilitées sont principalement utilisées pour la reproduction, le culling ( la sélection des tosaïs ) et le stockage de kois rares pêchés durant l'automne.

marusei-koi-farm-2

Lorsque les deux fils de Seitaro Hirasawa, Yoshiyuki et Hironori, reprennent il y a 20 ans l'exploitation ( sous l'oeil plus que présent de leur père ), leur ambition est de devenir un des plus gros éleveurs de kois au monde. Au prix d'un travail herculéen ( les trois hommes n'ayant que très peu d'employés ), l'objectif est atteint quelques années plus tard, puisqu'ils possèdent à ce jour 300 mudponds et 6 points de vente ( d'autres sont actuellement en cours de construction ) et que la rumeur décrit M. Hirasawa comme faisant partie désormais des plus grosses fortunes de Niigata.

Yoshiyuki ( ci-dessous à gauche ) a maintenant pris la place de patron dans la structure familiale ( aidé de très près par son père ).
Hironori, le cadet, a quand à lui pris son indépendance en démarant sa propre piscuclture et en élevant ses kois juste à côté de la Marusei Farm.

hirasawa-seitaro-yoshiyuki

yoshiyuki-hirasawa

La ferme Marusei Koï Farm propose toutes les variétés, dans toutes les tailles et dans toutes les qualités ( de 1euro pièce, à 100 000 euros pièce ). Elle exporte dans tous les pays, jusqu'à 1000 cartons par semaine en pleine saison. Malgré cet énorme business, Seitaro reste un passionné de nishikigois et possède encore sa propre collection....

seitaro-hirasawa

Des kois produits par l'exploitation ont gagné plusieurs fois le titre de Grand Champion dans différents Koi-shows. Ce breeder est très réputé pour ses hi utsuris, dont les oyagoïs ( géniteurs ) mesurent plus de 95 cm, ainsi que pour ses monstrueux chagoïs. La vue d'un bassin de jumbos chez Hirasawa restera toujours un spectacle hors du commun pour l'acheteur de passage.

Pour produire de tels poissons, il faut des mudponds très grands et avec très peu de densité. La légende voudrait que Marusei en possède de tellement grands ( jusqu'à 16 hectares ) qu'on ne peut ni les vidanger, ni les pêcher en une fois, et qu'ils seraient simplement "récoltés" de temps en temps à l'aide de bateaux et de sennes ( grands filets droits ).

L'entreprise possède sa propre bloodline pour toutes les variétés, mais utilise encore l'ancienne "Matsunosuke blood line" ( élaboré par la famille Sakaï de Mushigame ) pour ses sankes, et la lignée "Sanke" pour ses kohakus.

Voici quelques espèces spécifiques à la ferme:

- le hi utsuri, dont il est l'un des ( voire le ) meilleurs producteurs actuels,
hi-utsuri

- le mukashi ogon, croisement entre chagoi et ogon, traduisible litéralement par "ogon ancien", que beaucoup d'autres éleveurs ne produisent plus,
mukashi-ogon

- le mizuho ogon ( un kin hi matsuba doitsu ), tout en bas de la photo
mix-mizuho-marusei

- le ki mizuho ogon
mizuho-ki-mizhuo-ogon

- Et insistons encore une fois sur ses kois "géants" : chagoï, ochiba, hi utsuri, asagi, ogon etc..  
chagoi 

 La difficulté chez Hirasawa étant, encore plus que chez les autres éleveurs, de se décider tant l'offre est abondante et variée.
kin-utsuri

mix-marusei                                     

mix-nisai

mizhuo-pond

kujaku