Nos breeders partenaires

Hiroï Koï Farm

Hiroï Koï Farm

Représentant : Kazuyoshi HIROÏ

Adresse : 2288 Koguriyama, Ojiya-Shi, Niigata-Ken, Japan 947-0211

hou ed

Cette ferme est aussi connue sous différentes appellations :
- celle répandue, mais inapropriée de Conias, abréviation phonétique de Kuniyasu, prénom du père de Kazuyoshi HIROÏ,
- ou encore de Yozen, prénom d'un ancêtre HIROÏ ancien de 11 générations,
- ou plus rarement de Yozaïmon.

Ci-dessous, de gauche à doite, Kazuyoshi, Tomoko, Kuniyasu et Nobuyuki HIROÏ.

 hiroi.family

L'arrière-grand-père de Kazuyoshi, Rokusaburo HIROÏ ( 1884-1958 ) ci-dessous, s'intéressait déjà, parallèlement à son métier d'agriculteur, aux koïs.

rokusaburou

Mais c'est son fils, Chitaro ( 1911-1990 )  qui se lança dans l'élevage "sérieux" du koï, et qui parallèlement contribua à la création de l'association des breeders japonais, le Shinkokaï.

tyutaro

Vint ensuite le tour du père de Kazuyoshi, Kuniyasu HIROÏ, qui succéda à Chitaro. Il dirigea la ferme tandis que son frère Yasuji travaillait sur leur site de Isawa dans la préfecture de Yamanashi.

kuniyasu

Aujourd'hui c'est Kazuyoshi HIROÏ, secondé par son frère jumeau Nobuyuki, qui gére la pisciculture.

kazuyoshi hiroi 1

hiroi koi farm 2

Kazuyoshi ( Kaz ) a fait ses armes chez Shintakataki Kangoyen à Osaka, en tant qu'apprenti durant trois ans.

Nobuyuki ( Nov ) a lui appris le métier chez Narita Yorien à Aichi durant trois ans.

hiroi koi farm 3

La koï-house principale compte 10 bassins de 16 mètres cubes, et un de 60 mètres cubes.

hiroi koi farm 1

Une serre secondaire de taille plus modeste, réservée au stockage hivernal des tosaïs, est équipée de nombreux yamanoïkes ( petit bassin de stockage en béton ).

Quant aux noïkes ( appellation japonaise des mud-ponds ) :

- ceux de Koguriyama et de Yamakoshi servent à la mise en croissance des tosaïs tategoïs, qui sont sélectionnés une dernière fois fin avril, avant leur mise en étang ( les tategoïs non conservés seront aussitôt commercialisés sous l'appellation tateshita )

- ceux de Mitsuke Wajima servent eux, à la production de sansaïs, de yonsaïs mais aussi à l'élevage des koïs vendus et laissés par les clients en azukari. Ces mud-ponds servent aussi au stockage des oyagoïs ( les géniteurs de la ferme ).

- la création de nouveaux étangs est aussi en projet.

Très réputée pour ses goshiki et ginrin goshiki, la ferme produit aussi de magnifiques ginrin kohaku, showa, doitsu-showa, doitsu ochiba-shigure.

ginrin goshiki kohaku hiroi

doitsu-ochina hiroi 2

doitsu ochiba hiroi kuniyasu 1

doitsu showa hiroi 2

doitsu showa hiroi 3

doitsu showa hiroi

La taille des koïs chez HIROÏ est relativement élevée, en effet les nisaïs font régulièrement plus de 45 cm, et les sansaïs dépassent souvent les 60 cm.

Depuis quatre ans maintenant, cette adresse extrêment sérieuse ne cesse de s'améliorer. Si vous recherchez un koï dans l'une des variétés citées plus haut, c'est une adresse in-con-tour-nable !

kazuyoshi hiroi 2